Partager

MARES - Resilient urban ecosystems for a sustainable economy

Submitted by UIA admin on jeu, 01/05/2017 - 16:24
Madrid
Défi rencontré

Depuis 2008, l'impact de la crise économique a produit plusieurs mutations à Madrid. La dynamique de la polarisation sociale et de la ségrégation spatiale a pris de l'ampleur, renforçant davantage la barrière des revenus qui sépare le Nord (services urbains exclusifs) et le Sud/ Sud-Est (concentration d'externalités négatives). Par ailleurs, le taux de chômage a augmenté dans ces quartiers du Sud pour quasiment atteindre 14% (données d'octobre 2016) contre 6% dans les quartiers les plus riches.

Le projet MARES amorce une stratégie de résilience urbaine et économique pour l'emploi, grâce à l'économie sociale et solidaire dans des secteurs clés, afin de développer un nouveau modèle de matrice productive de la ville. 

Un panel exhaustif d'actions, reposant sur quatre piliers, sera donc mis en œuvre :

  • Activer les processus de récupération, établir un prototype et participer à la conception d'espaces publics désaffectés.
  • Lancer un laboratoire de compétences, capable de promouvoir les stratégies de résilience économique de la société civile.
  • Favoriser les processus d'innovation économique et territoriale, qui sont à l'origine d'un nouveau tissu économique grâce à des formules d'économie sociale et améliorent la compétitivité et la durabilité des programmes productifs de la ville d'ores et déjà mis en place.

Encourager les mécanismes de sensibilisation, de revitalisation économique et territoriale et de coopération entre les agents, de sorte à articuler des écosystèmes permettant une diversification de la production et augmentant les possibilités collectives d'emploi et d'insertion professionnelle au niveau local.

Solution proposée

Le projet MARES sera lancé dans quatre quartiers de la ville : Centro, Villaverde, Vallecas et Vicálvaro, quatre espaces connus sous le nom de M.A.R.E.S. Chaque « MAR » sera spécialisé : M (mobilité), A (alimentation), R (recyclage), E (énergie) et S (économie sociale et soins de santé, communs aux quatre MAR). Ces MARES deviendront un prototype de résilience urbaine pour l'emploi, en encourageant l'économie sociale et solidaire dans ces secteurs stratégiques:

- En générant une activité économique et en créant des emplois stables, grâce à des modèles commerciaux, des principes et valeurs de l'économie sociale et solidaire.

- En réhabilitant des espaces communs laissés à l'abandon ou désaffectés et en faisant en sorte qu'ils puissent permettre la création de nouvelles initiatives productives.

- En identifiant et développant les compétences existantes sur les territoires, de sorte qu'elles servent de base à l'articulation des stratégies locales, des projets et initiatives économiques.

- En déclenchant les processus de participation sur/ dans l'espace, favorisant ainsi l'interaction dans l'économie citoyenne du territoire.

- En stimulant le tissu productif existant et son lien vers des formes émergentes d'activité économique.

- En sensibilisant, formant et soutenant des groupes de citoyens en matière d'économie sociale et solidaire.

- En améliorant les procédures d'insertion professionnelle auprès de la population sans emploi et/ ou présentant un risque d'exclusion sociale.

- En transférant les initiatives productives informelles vers des espaces plus cruciaux de l'économie.

- En ouvrant l'activité économique dans ces quartiers du Sud/ Sud-Est, à de nouvelles réalités et à des secteurs de production émergents, dans le cadre du cycle actuel et en dialogue avec la dialectique métropolitaine de Madrid.

Partenariat
  • Ayuntamiento de Madrid
  • Agencia para el Empleo de Madrid (AE) - Agence publique
  • DINAMIA S. COOP. MAD  (DN) - Secteur privé
  • Grupo Cooperativo Tangente  (TNG) - Secteur privé
  • SIC ARQUITECTURA Y URBANISMO SLP  (SIC) - Secteur privé
  • Vivero de Iniciativas Ciudadanas  (VIC) - ONG
  • Todo por la Praxis  (TxP) - ONG
  • Fundación Acción contra el Hambre (ACH) - ONG
  • NUEVO ESPACIO INDUSTRIAL MADRID, S.L. - ECOOO - Secteur privé
Résultats escomptés

Le projet MARES de Madrid devrait favoriser :

- La réduction du chômage dans les quartiers ciblés.

- De nouvelles initiatives productives et de nouvelles formes de coopération, particulièrement dans les domaines de la mobilité, du recyclage, de l'énergie, de l'alimentation et de l'économie des soins.

- L'augmentation de la participation communautaire en termes de soutien, de sensibilisation et d'activités de formation.

- La création de davantage d'emplois de qualité, liés aux nouvelles initiatives d'entreprise dans le secteur de l'économie sociale.

- L'augmentation du nombre de sociétés cooperatives.

Etapes principales

Juin 2017: Quatre cartes interactives de compétences et initiatives citoyennes dans les quatre quartiers ciblés.

Octobre 2017: La plupart des propriétés qui accueilleront les MARES ont été restaurées, rénovées et sont prêtes à ouvrir leurs portes.

Juillet 201 : Communautés d'apprentissage, premiers résultats

Octobre 2018: Programme d'attraction sur le territoire, des plus grandes sociétés d'Économie sociale et solidaire, issues de l'extérieur de Madrid, premiers résultats

Mars 2019: Programme d'échange de personnel/ partenaires, premiers résultats

Novembre 2019: Foire Intermares

"L'économie sociale est un phénomène extraordinairement innovant… il nous reste de nombreuses voies à explorer, en accord avec cette belle citation : « Que l'argent enrichisse mes idées ». Les possibilités sont nombreuses, faisons preuve d'ouverture d'esprit, prenons conscience de ce formidable instrument pour améliorer le monde..."

Manuela Carmena, Maire de Madrid
Chiffres clef
10.96%
taux moyen de chômage (% de personnes sans emploi par rapport à la population potentiellement active, âgée de 16 à 65 ans) à Madrid, alors que les quartiers ciblés par le projet affichent des taux plus élevés : Centro (10,37%), Villaverde (17,11%), P.Vallecas (16,70%), Vicálvaro (14,53%)
41,96%
nombre moyen de travailleurs titulaires d'un diplôme de l'enseignement supérieur à Madrid, alors que les taux dans les quartiers ciblés sont sensiblement inférieurs: Villaverde (16,67%), P.Vallecas (14,68%), Vicálvaro (23,34%).
18,97%
moyenne de la population étrangère à Madrid, alors que les taux sont plus élevés dans les quartiers ciblés : Center (30,11%), Villaverde (26,81%), Vicálvaro (19,08%), P.Vallecas (21,77%)
Contact du project
David Bustos
Responsable d'Analyse Economique
Alessandro Coppola
Expert UIA

Project News

MARES de Madrid presents a new space for energy and care

Jorge García Castaño, Councillor of the Centro District and responsible for the Area of ​​Economy and Finances, participated on Wednesday 18 April in the launch of the Energy MAR, a new space that seeks to promote a thematic hub with innovative economic initiatives in the fields of energy and care economy.

On the project side - Interview of the MARES project

The UIA Secretariat organised a series of interviews with the projects selected under the topic "jobs & skills in the local economy". What is the most innovative elements of their project to promote jobs and skills? What are the main changes they are expecting? What are the main challenges they are confronted with? Hear the feedbacks from MARES de Madrid project and find out what was the motivation behind the project, how it fits within the city’s wider economic and employment strategy and other interesting elements.

Media

Presentation video

Inauguration of the Energy Mar